accueil        |      textes        |      vidéos        |      photos        |      contact

Les chansons
  Cocorico-blues
  Une petite pression
  La musique ša sert à rien
  Citadine song
  Les amis de Bernadette
  Soleil
  Mon Brésilien
  Tendance cigale
  La cigale elle a fourni
  Occident
  Chanson pour la mineure
  La marche du bonheur
  Le couplet cassé
  The new rockstar
  L'hiver passé
  Le lait du petit veau
  Berceuse en b. bémol
  Des mots d'amour
  La pluie qui tombe
  Tu m'as plu
  Valise verte
  Entuba
  Dans la lune
  L'indienne
  L'usine
  Malou
  Maman s'il te plaît
  Le marc de café
  La rue Saint-Pierre
  Trompette


Cocorico-blues

C'est nous les poulets de la basse cour
On gratte la terre tous les jours
On nous a promis du blé quand
Ben, quand les poules auront des dents
Élevées au sol et en plein air
On se fout de la grippe aviaire
On n'a pas besoin de médoc
On est soigné au chant du coq

Cocorico, cocorico-blues (bis)

Le poulet français pond des prunes
Fallait y penser pour se faire de la thune
Et nous on l'a dans le... côlon
C'est ça, l'œuf de Christophe Colomb
On a failli être royalistes
Avec Ségolène sur la liste
Ou Dominique notre sex-symbol
DSK, le roi de la gaule

Cocorico, cocorico-blues (bis)

Les poules de luxe se parfumaient
Dans le poulailler ça cocotait
Coco Chanel pour le parfum
Coq au riesling pour les pots de vin
Avec nos cadences infernales
Eux, c'est vrai qu'ils se régalent
Paraît qu'ils se font des couilles en or
Et nous on se fait, des nouilles encore

Cocorico, cocorico-blues (bis)

Notre cour, elle reste stable
Malgré tous ces incapables
Qui nous prennent le blé pour faire des tas
Des tas qu'on appelle l'État
Avec leurs potes ils boursicotent
Et cot, cot, cot, je te cire les bottes
Chaque fois qu'ils se grattent un peu les bourses
Ça se ressent dans le chariot des courses

Cocorico, cocorico-blues (bis)

L'œuf à la coq c'est du bidon
Faudrait pas nous prendre pour des pigeons
Nous les pondeuses on n'aimerait pas
Aller pointer au poule emploi
De toutes façons on se fera plumer
Avant la retraite par le boucher
On a la chair de poule de peur
Devant Loué, Loué le saigneur (sortir un couteau)

Cocorico, cocorico-blues (bis)




 
      accueil        |      textes        |      vidéos        |      photos        |      contact