Fiche technique « les amis de Bernadette »
mis à jour le 30 juin 2012

Télécharger la fiche technique en format Word
Télécharger la fiche technique en format Open-Office (ou libre-Office)

4 musiciens :
- Jean Herrmann (guitare nylon électro-acoustique, chant et harmonica)
- Capucine Molle (chant)
- Nicolas Herrmann (guitare acoustique / électrique / basse)
- Laurent Herrmann (djembé / guitare nylon / chant / guitare basse)

Contacts :
Jean : 06 52 05 48 94
Capucine : 06 26 84 96 81
Nicolas : 06 83 09 56 07
Laurent : 06 09 13 38 68
e-mail : lesamisdebernadette@laposte.net
Site : http://www.lesamisdebernadette.com

Important
Le spectacle étant bien axé sur le texte, il faudra que les paroles des chansons puissent être distinctement comprise du public.
Vraiment impératif.

Généralités
La durée de notre prestation dure environ deux heures... avec possibilité de l'écourter
Nous avons notre propre sonorisation (100w).
- Durée d'installation : environ 1 heure
- Désinstallation : environ 1 heure
- espace minimum occupé par les 4 musiciens : 4 x 4 mètres

A prévoir en plus :
Une prise 220 volts au milieu de la scène (pour l'éclairage du pupitre)

Au sujet du groupe « les amis de Bernadette »
Les Amis de Bernadette, c'est de la chanson française (compositions personnelles). Ce sont aussi et surtout Nicolas, Laurent, Capucine et Jean. Les chansons traitent en général (et souvent sur un mode humoristique) des petites tracasseries de la vie de tous les jours.

Ci-dessous quelques extraits parus dans les journaux.

« … leur message se situe à mi-chemin entre Bob-Dylan et Bobby Lapointe « protest song & camembourg song ». Jean Herrmann au chant à la guitare et à l'harmonica a l'espièglerie d'un titi parisien. Sa voix est posée, harmonieuse, capable cependant d'éclats, de coups de gueule à la Lavilliers. Et la voix suave, presque virginale et haut perchée de Capucine en contrepoint parfait, appuie le jeu des mots du poète. Jean est l'auteur de ces acrobaties verbales, ces jongleries pleines d'allitérations imagées comme dans la chanson Trompette.
extrait d'un article des Dernières Nouvelles d'Alsace (Fabrice Chevroton) ».

« … la formation n'a joué que des compositions propres, parmi lesquelles : Cocorico-blues, La musique, ça ne sert à rien ou encore le fossé. Leurs textes traitent de nombreux sujets de la vie, tels que l'amour, l'engagement ou tout simplement de la musique.
extrait d'un article du journal l'Alsace (d'Arnaud l'Hostis) daté du 4 avril 2012».